Pépinière de La Genête - Plantes de collection pour jardin botanique - Miel et Gelée Royale

Retour < Iris purpureobractea CBTR605 ou bien le genre Iris

Iris purpureobractea CBTR605

Depuis octobre 2010, notre collection est labellisée par le CCVS. Et si certains iris sont relativement courants, d'autres demandent des prouesses pour les découvrir !

C'est le cas de l'iris qui nous intéresse ici. Il est originaire d'une montagne située dans le sud-ouest de la Turquie. C'est une région qui a toujours été bien explorée par les naturalistes et, étrangement, cet iris n'a été décrit qu'en 1982. Il est vrai que d'autres espèces végétales ont été récemment décrites de ces régions mais cet iris est resté longtemps inconnu de part sa situation géographique. En effet, il pousse sur la montagne Honaz, près de la ville de Denizli, dans le sud-ouest du pays. Cette montagne n'est pas le bout du monde, loin de là, mais elle est entièrement interdite d'accès car zone militaire avec une base à son sommet. Cela explique pourquoi cet iris est resté si longtemps bien caché. En préparant un voyage dans cette région en avril 2006, j'avais repéré cet iris dans la littérature. J'avais donc bien envie d'aller le voir en fleurs dans son milieu naturel même si la probabilité de tomber dessus était faible. Passant à Denizli sur la fin de notre parcours, le détour par Honaz Dag était indispensable. Nous avons donc exploré cette montagne, ce qui nous a valu un détour chez les militaires... Mais ça en valait la peine ! Sur sa montagne, cet iris poussait dans un sol très caillouteux et bien drainant. Nous lui avons donc recréé un substrat similaire. L'altitude à laquelle il vit, fait qu'il est tout à fait résistant à nos hivers. C'est une espèce à rhizomes et non à bulbe du groupe Pogoniris. Ses feuilles poussent par touffes serrées et ne dépassent guère les 15/20 cm de haut. En fleurs, par contre, il monte bien plus haut et atteint près de 40 cm environ. Ses fleurs sont blanches à jaune pâle ou bleu pâle et variablement teintées de pourpre. Elles s'épanouissent en avril-mai.

Cet iris a été décrit par B.Mathew & T.Baytop en 1982 dans la revue The Garden où ils notent au moins 3 stations dont certaines ne comportent que des plantes à fleurs jaunes. Le clone que nous avons ramené est à fleurs blanches joliment lavées de pourpre. Un iris à cultiver dans la rocaille ou en auge, dans un substrat bien drainant, même pauvre et caillouteux, en plein soleil. Les plants proposés sont issus de semis et peuvent donc présenter des variantes par rapport aux photos. Quantité limitée.

 

 

Plante actuellement indisponible, inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès sa remise en vente ! / Out of stock, click here to receive an email when it's available !

Nos conseils d'association

Visite virtuelle du jardin + Où nous trouver

copyright 2009 © codesign & Servane Tranchant / CGV et Informations Légales