Pépinière de La Genête - Plantes de collection pour jardin botanique - Miel et Gelée Royale

Retour < Aspidistra sp. 'China Sun' ou bien le genre Aspidistra

Aspidistra sp. 'China Sun'

Aspidistra 'China Sun' est une espèce (malgré son nom) non identifiée collectée par Jim Waddick sur la montagne Qingsheng dans le Sichuan en Chine. Ses feuilles sont ponctuées de jaune pâle. Ses fleurs sont pourpres à coeur blanc. C'est une plante facile et présentant une bonne rusticité (en dessous de -12°C à priori et probablement moins).

Description générale et conseils de culture :

Ces plantes, autrefois cultivées principalement en pots, et réputées 'increvables' grâce à leur tolérance extrême au manque de lumière et d'eau, redeviennent prisées par les jardiniers curieux et les collectionneurs, après une période de désaffection liée à l'usage qui en était fait dans les premiers temps . En effet la fameuse 'plante des concierges' (celle qui trônait devant une fenêtre au nord ou dans la cage d'escalier, jamais rempotée et souvent peu arrosée), est enfin reconnue et recherchée depuis une quinzaine d'années pour ses nombreuses qualités au jardin. Beaucoup d'espèces sont en effet parfaitement rustiques et leur robustesse ainsi que le graphisme de leur feuillage persistant en font des plantes de choix pour les coins sombres et secs. Et bien entendu également pour la culture en pots.

La grande diversité des espèces, originaires d'Asie (dont certaines récemment découvertes...), le nombre élevé de variétés naturelles et de cultivars aux feuillages plus ornementaux les uns que les autres, et surtout la facilité de culture de cette plante sont autant d'atouts pour sa réhabilitation méritée. Si les feuilles sont parfaitement insensibles aux gastéropodes, il n'en est pas de même de leur étrange fleurs charnues, au ras du sol, qui sont à la fois grignotées et pollinisées par limaces et escargots. Elles sont suivies de capsules qui s'ouvrent pour libérer de grosses graines rondes. Bien qu'originale et parfois même plutôt ornementale, la floraison est d'un intérêt secondaire par rapport au feuillage. Les Aspidistras - en compagnie des Rohdeas par exemple, ou du muguet chinois (Reineckea carnea) - pourront occuper les coins d'ombre les plus difficiles du jardin. Leur croissance est plutôt lente mais ils tendent à former au fil des ans de belles touffes denses. Il ne craignent pas la concurrence des racines d'arbres (ou même de bambous!!!)

Enfin la culture en pot leur convient parfaitement, elles sont peu gourmandes et peuvent rester dans le même contenant plusieurs années durant.

 

 

 

 

12 € ajouter au panier

Nos conseils d'association

Visite virtuelle du jardin + Où nous trouver

copyright 2009 © codesign & Servane Tranchant / CGV et Conditions de Vente